Actuel

  • News
  • Actuel
22.06. 2016

De l’eau, du soleil et les rejets de chaleur d’une UVTD

22. juin 2016|

57235dd9114d7_adr_hydro_salat_forster_dsc9990

Depuis deux mois, elles ornent les étals de la Migros dans la région Berne-Soleure: Les salades hydroponiques de Zofingen. Elles voient le jour dans une serre, étendent leurs racines dans un système de rigoles où circulent de l’eau et des nutriments. Elles se développent et croissent, été comme hiver, pour former un bouquet de trois sortes de salades différentes. Sur une année, on peut ainsi produire 200 têtes de salades par mètre carré – huit fois plus que dans un champ en plein air. Le printemps froid et humide ne perturbe en rien ces salades, car la serre est chauffée par la chaleur produite par l’UVTD ERZO toute proche. Cette nouvelle méthode de production nécessite moins de surface, moins d’eau, d’engrais, d’énergie et moins de pesticide. En conclusion: tout le plaisir d’une salade avec moitié moins d’impact sur l’environnement, des distances de transport courtes et une forte valeure ajoutée dans la région.

Image: https://umwelt-perspektiven.hamster.ch/hydrokultur-salate-mit-positiver-oekobilanz

26.05. 2016

Assemblée générale de l’ASED 2016

26. mai 2016|

C’est dans un pittoresque Pullman Express que les membres de l’ASED ont traversé les charmants paysages du Prättigau pour rallier Davos le 18 mai. La partie formelle de l’assemblée générale s’est tenue le lendemain matin à l’hôtel Morosani Schweizerhof. T. Bücherer a informé les participants des dernières nouveautés dans le domaine de la sécurité au travail. Après la partie statutaire, le journaliste allemand S. Mattioli a tenu une conférence basée sur ses propres recherches sur les agissements de la mafia dans le secteur des déchets au cours des 20 dernières années. Un apéritif dînatoire devant une coulisse enneigée a conclu cette agréable manifestation.

21.04. 2016

Conseil Fédéral : Pas nécessaire de prendre des mesures supplémentaires concernant la collecte des déchets d’emballages

21. avril 2016|

Le 20 avril 2016, le Conseil fédéral a adopté le rapport « Economie verte: mesures de la Confédération pour préserver les ressources et assurer l’avenir de la Suisse ». Ce rapport relève le succès de la collecte de bouteilles plastique par le commerce de détail. Par exemple, la Migros a collecté 2’484t de bouteilles plastique en 2015.

Dans ce même rapport (page 47), le Conseil fédéral fait le constat suivant (traduction ASED) : « En raison de l’engagement volontaire couronné de succès du commerce de détail, la Confédération n’estime pas nécessaire de prendre des mesures supplémentaires dans le domaine de la collecte d’emballage dans les déchets urbains depuis 2016 ».

Communiqué du Conseil fédéral (20.04.2016)

Bericht an den Bundesrat: Grüne Wirtschaft (en allemand seulement)

07.04. 2016

OLED vs OTD: notre comparaison des points essentiels pour les UVTD

7. avril 2016|

Nous avons comparé et commenté les exigences de la nouvelle ordonnance sur les déchets OLED avec celles de l’ancienne ordonnance OTD. Le comparatif ci-dessous éclaire les points importants pour UVTD.

A télécharger sous format pdf: OLED_nouveautés_UVTD_2016_04_07

07.04. 2016

Production d’énergie des UVTDs: Données 2015 online

7. avril 2016|

Sur mandat de l’ASED et de la Confédération, le bureau Rytec collecte chaque année les données de production énergétiques des UVTDs. Malgré un hiver (une fois encore) plutôt doux, la production de chaleur a atteint un niveau record avec 3’395’096 MWh, soit une augmentation de 9.5% par rapport à l’année 2014.

Pour produire une quantité de chaleur équivalente, il aurait fallu brûler environ 285’000t de mazout.

La production d’électricité a elle aussi augmenté, pour s’établir à 1’715’469 MWh. Les UVTDs produisent ainsi environ deux fois plus d’électricité que les installations photovoltaiques suisses.

Les données énergétiques actualisées sont disponibles sur notre page energie-charts.

01.03. 2016

Dernière nouvelle pour les UVTD: les rejets de chaleur sont considérés comme non émetteurs de CO2!

1. mars 2016|

L’office fédéral pour l’énergie OFEN explique dans sa fiche d’information sur les rejets de chaleur du 01.02.2016 la définition de ce type d’énergie (selon art. 1 let. g de l’ordonnance sur l’énergie SR730.01). Cette fiche précise que les rejets de chaleur ne contiennent pas d’énergie primaire et présentent de ce fait un bilan CO2 neutre. Les rejets de chaleur (comme l’énergie thermique produite par l’incinération de déchets en UVTD) ne sont considérés ni comme énergie fossile ni comme énergie renouvelable, mais constituent une nouvelle catégorie d’énergie.

Fiche d’information « rejets de chaleur » de l’OFEN (existe pour le moment uniquement en langue allemande) :Faktenblatt_Abwärme_V1-1

23.02. 2016

Tarifs pour l’incinération des déchets urbains des communes actionnaires de 2014 à 2016, par UVTD

23. février 2016|

Annahmepreise2014bis2016

Tarifs pratiqués par les UVTD pour la prise en charge des déchets urbains des communes actionnaires pour 2014, 2015 et 2016 . Sur l’axe horizontal, chaque UVTD est identifiée par un numéro. Les colonnes indiquent la valeur pour l’année 2016, les points indiquent les années 2014 et 2015. Toutes les données sont en CHF par tonne. Ne sont pas inclus : la TVA, les taxes cantonales, les frais de transports.

(Source: sondage annuel de l’ASED auprès de toutes les UVTD)

23.02. 2016

Evolution des tarifs pour l’incinération des déchets urbains des communes actionnaires de 2007 à 2016

23. février 2016|

Annahmepreise2007bis2016

Domaine de variation des tarifs pratiqués par les UVTD pour la prise en charge des déchets urbains de communes actionnaires, évolution sur la période allant de 2007 à 2016. Les dernières années on constate une stabilisation des tarifs. Toutes les données sont en CHF par tonne. Ne sont pas inclus : la TVA, les taxes cantonales, les frais de transports.

(Source: sondage annuel de l’ASED auprès de toutes les UVTD).

08.12. 2015

Révision totale de l’OTD : Voici l’OLED

8. décembre 2015|

Après 25 ans de bons et loyaux services, l’Ordonnance sur le traitement des déchets change de nom : Elle s’appellera dorénavant l’OLED, pour « ordonnance sur la limitation et l’élimination des déchets ».
Selon le Conseil fédéral, ce changement de nom doit refléter la nouvelle orientation de la réglementation, qui met l’accent sur la limitation, la réduction et le recyclage ciblé des déchets.
Le Conseil fédéral a approuvé l’ordonnance révisée lors de sa séance du 4 décembre. L’OLED entrera en vigueur le1er janvier 2016.

Communiqué du Conseil fédéral du vendredi 4.12.2015
Ordonnance sur la limitation et l’élimination des déchets (OLED)
Rapport sur les résultats de la consultation

14.10. 2015

Révision de l’ordonnance sur la protection de l’air: baisse de la valeur limite d’émission pour le mercure et restriction concernant les déchets de bois contaminés au plomb.

14. octobre 2015|

Le 14 octobre, le Conseil fédéral a décidé de diminuer la valeur limite d’émission du mercure pour certaines installations. Ainsi, pour les usines de valorisation thermique des déchets (UVTD), les fours à déchets spéciaux ainsi que les fours à boue d’épuration, les émissions de mercure ne devront pas dépasser 0.05 mg/Nm3 contre 0.1 mg/Nm3 avant cette révision.

Cette baisse de la valeur limite d’émission ne posera pas de problème particulier aux UVTD, dont les émissions de mercure sont toutes largement inférieures à la nouvelle valeur limite.

Par ailleurs, le Conseil fédéral a précisé que les déchets de bois pollués par des composés de plomb ne doivent plus être brûlés dans des installations pour bois usagé, mais uniquement dans des UVTD ou des cimenteries où les mesures de réduction des émissions sont mises en œuvre de manière plus efficace. Les déchets de bois concernés sont par exemple les cadre de fenêtre peints avec du pigment blanc à base de plomb (céruse).

Communication officielle concernant la révision de l’OPair

11.08. 2015

La Suisse pourrait passer le cap des 10 millions d’habitants en 2040

11. août 2015|

La Suisse connaît depuis plusieurs années une forte augmentation de sa population. Selon le scénario de base de l’Office fédéral de la Statistique, cette croissance devrait se poursuivre. La population, actuellement de 8.3 millions, passerait ainsi le cap des 10 millions en 2040, soit une augmentation de 20.5%.

On peut supposer que la quantité de déchets incinérables augmentera dans la même proportion. Elle passera de 3.5 Mio. t aujourd’hui à 4.2 Mio. t en 2040. La capacité de valorisation thermique des déchets devra être augmentée dans les mêmes proportions. Les 700’000t de déchets supplémentaires correspondent à la capacité de 4 à 5 usines de valorisation thermiques.

Office fédérale de la statistique: Evolution de la population

02.07. 2015

Deux nouvelles prises de position de l’ASED

2. juillet 2015|

L’ASED a pris position sur deux projets mis en consultation récemment. Il s’agit d’une part d’une modification de la Loi sur la protection de l’environnement concernant le littering, d’autre part d’une révision de l’Ordonnance sur les mouvements de déchets (OMoD).

Nous soutenons l’introduction d’une amende d’ordre dans le droit fédéral pour punir le littering, mais le texte proposé n’est à notre avis pas formulé de manière optimale.

Concernant l’OMoD, une grande partie des matériaux d’excavation pollués ne seront plus classés comme déchets spéciaux, mais dans une catégorie nouvellement crée : autres déchets soumis à contrôle nécessitant un document de suivi.

Par ailleurs, les déchets de bois problématiques, jusqu’alors classé comme déchets soumis à contrôle, seront à l’avenir classés comme déchets spéciaux.

Nous saluons ces deux modifications de l’OMoD, ainsi que les autres changements proposés par l’OFEV.

Prise de position de l’ASED (en français) sur l’Initiative parlementaire Bourgeois (Littering)
Prise de position de l’ASED (en allemand) sur la révision de l’OMoD

06.05. 2015

Livraisons d’énergie : Plus de courant électrique, un peu moins de chaleur

6. mai 2015|

En 2014, les trente usines suisses de valorisations thermiques des déchets (UVTD) ont livrés 3’072 GWh de chaleur, soit légèrement moins que l’année passée, ou les livraisons de chaleurs avaient atteint un record de 3’105 GWh. Cette baisse s’explique par l’hiver extrêmement doux, qui a provoqué une baisse importante de la demande de chaleur des réseaux de chauffage à distance.

La production d’électricité a continué d’augmenter, pour atteindre 1’702 GWh.

05.05. 2015

Quantité de déchets traités en UVTD : stabilité

5. mai 2015|

En 2014, les trente usines suisses de valorisations thermiques des déchets (UVTD) ont traité 3.82 millions de tonnes. Par rapport à l’année précédente, cette quantité de déchets est stable.

La capacité totale des trente usines, qui se monte actuellement à 3.89 millions de tonnes, est utilisée à 98.2%. Ce taux d’utilisation très élevé montre qu’il n’y a actuellement pas de surcapacité en Suisse.

Les 3.82 millions de tonnes de déchets traités en UVTD comprennent les déchets urbains, les déchets provenant de la construction, de l’industrie et de l’artisanat, les boues d’épuration ainsi que des déchets importés.

Les déchets importés, 0.31 millions de tonnes en 2014, proviennent de régions limitrophes. Ces importations sont réglées dans le cadre de contrats de coopérations régionales à long terme avec les collectivités publiques des pays voisins.

Les UVTD suisses sont entièrement en main publique. Elles facturent leur prestation d’élimination pour couvrir leurs frais d’exploitation. Elles n’achètent pas de déchets à l’étranger, ni d’ailleurs en Suisse.

29.11. 2014

Clôture de la procédure de consultation de l’OTD

29. novembre 2014|

Après plusieurs années de travail, mais conformément aux délais annoncés en début d’année, l’OFEV a mis en consultation la révision complète de l’OTD le 10 juillet. L’audition relative à ce texte a pris fin le 30 novembre 2014. À cette date, l’OFEV avait reçu près de 156 prises de position.

Bien entendu, l’ASED a pris position sur ce projet d’ ordonnance, qui est à la base de la politique de gestion des déchets en Suisse. Vous trouverez un lien vers la prise de position de l’ASED (en Allemand) ci-dessous. Une version française est disponible sur demande au secrétariat de l’ASED

Projet complet de l’Ordonnance sur le traitement des déchets
Rapport explicatif
Informations complètes de la Confédération
Prise de position de l’ASED

25.08. 2014

La Conseillère fédérale Doris Leuthard conclu un accord sur le CO2 avec les exploitants d’UVTD

25. août 2014|

Doris Leuthard, Cheffe du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) et les exploitants d’usine de valorisation thermique des déchets (UVTD), ont conclu un accord portant sur la réduction des émissions de CO2 résultant de l‘incinération des déchets urbains. Avec cet accord, les exploitants des 30 UVTD suisses s’engagent à diminuer leurs émissions totales de CO2 de 200‘000 tonnes d’ici à l’année 2020. En contrepartie, les UVTD seront durablement dispensées de participer au système d’échange des quotas d’émissions.

Les possibilités de réduction d’émission sont limitées. L’objectif de réduction devra donc être atteint en premier lieu par une meilleure utilisation de l’énergie libérée par l’incinération des déchets, ainsi que par une augmentation du taux de récupération des métaux contenus dans les déchets. Grâce à cet accord, la branche apportera une contribution importante à la politique climatique suisse.

Accord sur la réduction des émissions de CO2 des UVTDs (version originale en Allemand)
Production d’énergie des UVTDs Suisses
Informations complémentaires de l’OFEV